Quelles sont les plantes médicinales pour maigrir ? Et comment les utiliser ?

plantes-pour-maigrir

Pour perdre du poids, il faut impérativement suivre une démarche globale qui inclut un plan d’alimentation saine et équilibrée et une pratique régulière d’une activité physique. Il faut également s’assurer de bien s’hydrater. Cette démarche peut être compléter par certains remèdes naturels comme les plantes pour maigrir.

Ces plantes sont généralement commercialisées sous forme de compléments alimentaires faciles à prendre. Vous pouvez également les trouver sous forme d’huiles essentielles. Toutefois, il faut bien contrôler la composition et le dosage des ingrédients du produit que vous avez choisi. Il faut aussi bien choisir votre fournisseur pour être sûre d’obtenir un produit de qualité.

Les plantes ont été utilisées depuis très longtemps à des fins médicinales. Que ce soit pour purifier et détoxifier l’organisme ou pour traiter des complications de santé, les humains ont toujours recouru à la nature pour se soigner et prendre soin de leur santé.

En ce qui concerne la perte de poids, on trouve de nombreuses plantes pour maigrir qui sont usuellement utilisées pour leurs propriétés laxatives et diurétiques qui leur permettent d’éliminer les toxines accumulées dans l’organisme. D’autres, sont utilisées pour leur propriétés coupe-faim.

Cependant, il faut garder à l’esprit que certaines de ces plantes mêmes naturelles, peuvent interagir avec certains médicaments et peuvent aussi avoir des effets secondaires.

Pour cette raison, il est conseillé consulter votre médecin si vous prenez des médicaments. Vous devez également bien lire les étiquettes des produits pour vérifier si vous n’êtes pas allergiques à l’un des composants.

Les femmes enceintes ou qui allaitent doivent impérativement consulter leur médecin avant d’utiliser ces plantes sous n’importe quelle forme.

Quelles sont les plantes pour maigrir ?

Les plantes pour maigrir sont classées selon leurs propriétés respectives en plusieurs catégories. Mais pour simplifier les choses, on va les classer en 4 catégories.

Les listes des plantes citées ci-dessous ne sont pas exhaustives. Elles sont fournies à titre d’indication.

– Les plantes amaigrissantes

plantes-amaigrissantes-garcinia-cambogiaPlusieurs sont les plantes plébiscitées pour leur effet amaigrissant et de nombreux régimes connus ont commencé à les intégrer dans leur programme.

Ces plantes pour maigrir sont surtout des coupe-faim et des suppresseurs d’appétit. Elles permettent d’éliminer la sensation de la faim ou/et procurent un sentiment de satiété.

Certaines espèces agissent au niveau des intestins en bloquant ou en réduisant l’absorption des sucres, des glucides et des graisses. D’autres agissent au niveau du cerveau pour inhiber l’appétit.

Dans cette catégorie des plantes pour maigrir, on trouve le Hoodia Gordonii, une plante devenue très célèbre grâce à son effet coupe-faim et sa capacité à réduire les fringales. On trouve aussi dans cette catégorie l’Achillée millefeuille (Achillea millefolium), Acore odorant (Acorus calamus), Agar-agar (extrait d’algue rouge), Agripaume (Leonurus cardiaca), Aigremoine eupatoire (Agrimonia eupatoria), Garcinia cambogia, …

– Les plantes diurétiques

plantes-diuretiques-queues-de-ceriseLes plantes diurétiques sont comme leur nom l’indique, des plantes qui augmentent la sécrétion urinaire.

Ces plantes pour maigrir sont utilisées pour nettoyer l’organisme dans le cadre d’une cure detox. Leur effet amaigrissant se traduit par une perte en eau (et non en graisse). Elles servent également à lutter contre le phénomène de la rétention d’eau.

Cette catégorie contient des dizaines, voire plus d’espèces. Certaines peuvent être facilement ajoutées aux repas quotidiens.

Parmi les plantes diurétiques les plus connues on trouve :

  • Abuta (Cissampelos pareire).
  • Acanthe (Acanthus).
  • Ache (Apium graveolens).
  • Acore odorant (Acorus calamus).
  • Adonis (Adonis annua).
  • Airelle rouge (Vaccinium vitis-idaea).
  • Alchémille commune (Alchemilla vulgaris).
  • Aneth (Anethum graveolens).
  • Artichaut (Cynara cardunculus var. scolymus).
  • Asperge (Asparagus officinalis).
  • Aspérule odorante ou Gaillet odorant (Galium odoratum (L.) Scop.).
  • Aunée (Inula helenium L.).
  • Avoine cultivée (Avena sativa L.).
  • Baies d’Alkékenge (Physalis alkekengi).
  • Bardane (Arctium lappa).
  • Bouleau (Betula).
  • Bourrache ou Bourrache officinale (Borago officinalis L.).
  • Bruyère (Calluna vulgaris).
  • Buglosse officinale (Anchusa officinalis).
  • Bugrane épineuse (Ononis spinosa).
  • Busserole ou raisin d’ours (Arctostaphylos uva-ursi L. Spreng.).
  • Callune (Calluna vulgaris L.).
  • Canneberge (Vaccinium oxycoccos).
  • Céleri (Apium graveolens).
  • Chiendent officinal (Elytrigia repens).
  • Cresson de fontaine ou Cresson officinal (Nasturtium officinale).
  • Cumin (Cuminum cyminum).
  • Fenouil doux (Foeniculum vulgare Mill. ssp vulgare).
  • Genévrier (Juniperus communis L.).
  • Laurier (Laurus nobilis).
  • Lavande (Lavandula).
  • Muguet de mai (Convallaria majalis).
  • Myrtille (Vaccinium myrtillus).
  • Oignon (Allium cepa).
  • Ortie (Urtica).
  • Oseille (Rumex).
  • Persil (Petroselinum crispum).
  • Piloselle (Hieracium pilosella L.).
  • Pissenlit (Taraxacum officinale).
  • Plantain (Plantago major, Plantago lanceolata).
  • Poireau (Allium porrum).
  • Pois chiche (Cicer arietinum).
  • Queues de cerise.
  • Thé (Camellia sinensis).

– Les plantes dépuratives

plantes-depuratives-bardaneLes plantes dépuratives contribuent à éliminer les toxines et déchets accumulés dans le corps en général et en particulier au niveau de certains organes comme le foie, la vésicule biliaire, les reins et le pancréas par exemple.

Ce sont des plantes usuellement utilisées dans les cures detox qui précédent un programme de perte de poids.

Quelques-unes de ces plantes ont des propriétés à la fois dépuratives, diurétiques et parfois laxatives.

Parmi les plantes dépuratives, on trouve :

  • Airelle rouge (Vaccinium vitis-idaea).
  • Aspérule odorante ou Gaillet odorant (Galium odoratum (L.) Scop.).
  • Artichaut (Cynara scolymus).
  • Aubier de tilleul (Tilia alburnum).
  • Baies d’Alkékenge (Physalis alkekengi).
  • Bardane (Arctium lappa).
  • Boldo (Pneumus boldus).
  • Bouleau blanc (Betula pubescens).
  • Bourdaine ou Bourgène (Frangula alnus).
  • Bourrache ou Bourrache officinale (Borago officinalis L.).
  • Bigaradier ou Oranger amer (Citrus aurantium L.).
  • Canneberge (Vaccinium oxycoccos).
  • Cassis (Ribes nigrum).
  • Chardon marie (Carduus marianus).
  • Chicorée sauvage ou Chicorée amère (Cichorium intybus L.).
  • Chou (Brassica oleracea).
  • Chrysanthellum (Chrysantellum americanum).
  • Cresson de fontaine ou Cresson officinal (Nasturtium officinale).
  • Centaurée des montagnes ou Bleuet vivace (Centaurea montana L.).
  • Epinard (Spinacia oleracea).
  • Fumeterre (Fumaria officinalis).
  • Frêne (Fraxinus).
  • Fucus (Fucus).
  • Genévrier (Juniperus communis).
  • Garcinia cambogia.
  • Germandrée (Teucrium).
  • Griffonia simplicifolia (syn. Bandeiraea simplicifolia Benth.).
  • Konjac (Amorphophallus konjac).
  • Marrube blanc ou marrube commun (Marrubium vulgare).
  • Menthes (Mentha).
  • Orthosiphon (Orthosiphon aristatus).
  • Ortie (Urtica).
  • Oseille (Rumex).
  • Patience à feuilles obtuses (Rumex obtusifolius L.).
  • Pensée sauvage ou Pensée tricolore (Viola tricolor).
  • Petite centaurée (Erythrea centaurea).
  • Piloselle (Pilosella).
  • Pissenlit (Taraxacum officinale).
  • Plantain (Plantago major, Plantago lanceolata).
  • Radis noir (Raphanus sativus var. niger).
  • Romarin (Rosmarinus officinalis).
  • Salsepareille ou salsepareille d’Europe (Smilax aspera L.).
  • Salsifis cultivé (Tragopogon porrifolius).
  • Santoline (Santolina).
  • Sauge (Salvia officinalis).
  • Scabieuse (Scabiosa).
  • Solidage verge d’or (Solidago virga aurea L.).
  • Sureau (Sambuccus).
  • Thé (Camellia sinensis).
  • Trèfle d’eau (Menyanthes trifoliata).
  • Verge d’or (Solidago virga aurea).
  • Yerba maté (Ilex paraguariensis).

– Les plantes laxatives

plantes-laxatives-guimauve-officinaleCes plantes sont généralement utilisées pour lutter contre la constipation occasionnelle.

Leur utilisation prolongée dans le temps est fortement déconseillée à cause de la carence en vitamines et nutriments essentiels qu’elles peuvent entrainer à la longue.

Leur utilisation contrôlée permet de régulariser et ramollir les selles et de favoriser le transit intestinal.

D’après de nombreux experts, utiliser ce genre de plantes pour maigrir peut se révéler très mauvais pour la santé. Et même si plusieurs personnes affirment avoir perdu du poids en les utilisant, il faut savoir que cette perte de poids est en réalité une perte en eau et en sels minéraux, mais pas en graisse.

L’utilisation abusive de ces plantes peut également entrainer une déshydratation du corps, une fragilisation de l’intestin et le cas échéant des troubles métaboliques dûs aux carences.

Voici les plantes laxatives les plus connues (à utiliser avec précaution et à courte durée pour éviter tout risque) :

  • Aspérule odorante ou Gaillet odorant (Galium odoratum (L.) Scop.).
  • Blette, bette ou côte de bette (Beta vulgaris).
  • Bourdaine ou Bourgène (Frangula alnus).
  • Chicorée sauvage ou Chicorée amère (Cichorium intybus L.).
  • Epinard (Spinacia oleracea).
  • Guimauve officinale (Althaea officinalis L.).
  • Liseron des haies (Calystegia sepium).
  • Moutarde blanche (Sinapis alba).
  • Oseille (Rumex).
  • Pensée sauvage ou Pensée tricolore (Viola tricolor).
  • Pissenlit (Taraxacum officinale).
  • Plantain (Plantago major, Plantago lanceolata).
  • Pourpier, Pourpier maraîcher ou Porcelane (Portulaca oleracea).
  • Séné (Senna alexandrina).
  • Violette odorante (Viola odorata).

Comment utiliser les plantes pour maigrir ?

Ces plantes peuvent être consommées de différentes façons selon le besoin.

En général, elles sont consommées à l’état brut sous forme de tisane. On peut également les consommer sous forme d’huiles essentielles (infusion) ou sous forme de pilules (complément alimentaire).

Pour les utiliser à l’état brut, il faut maitriser le dosage, la préparation et la durée du traitement. Et comme c’est une chose difficile, il est préférable de se les procurer “prêtes à l’emploi” dans les commerces spécialisés ou en ligne et de suivre les instructions du fabricant.

Certaines de ces plantes peuvent être toxiques ou peuvent entrainer des effets désagréables, voire nocifs si elles sont consommées à forte dose.

Un dernier mot …

Les plantes représentent de nombreux avantages pour la santé. Elles peuvent guérir un grand nombre de maladies, prévenir d’autres et peuvent aussi maintenir l’organisme en bonne santé.

Cependant, leur utilisation doit être encadrée par un professionnel si vous décidez de les utiliser à l’état brut. En plus des effets secondaires et risques liés au surdosage, elles peuvent présenter des interactions avec certains médicaments.

Si vous optez pour les produits à base de plantes qu’on trouve dans le commerce, essayez toujours de bien lire les étiquettes avant d’acheter votre produit. Parfois, certains produits offrent une composition faite d’un mélange d’ingrédients inutiles ou artificiels.

Les plantes qui ont des propriétés diurétiques, dépuratives ou laxatives doivent être utilisées avec précaution et à courte durée pour éviter tout risque de carence en nutriments essentiels au bon fonctionnement du corps.

Quant aux plantes pour maigrir dites amaigrissantes et qui agissent sur l’appétit, leur utilisation ne représente pas de danger à condition de bien choisir votre source et de respecter la posologie recommandée.


A lire aussi

Revue scientifique du Raspberry Ketone et tests de produits


Autres articles dans la même rubrique

Comment reconnaitre les types de graisses (bonnes ou mauvaises ) ?
Avantages et risques de l’utilisation du chitosan pour lutter contre le surpoids
Les bienfaits de l’huile de Krill sont-ils meilleurs que ceux de l’huile de poisson ?
Comprendre la faim émotionnelle pour éviter les kilos émotionnels
5 façons simples de manger plus de fibres alimentaires
Les avantages et les limites du jeûne intermittent expliqués
Quels sont les aliments à calories négatives et comment en profiter ?
Quels sont les meilleurs probiotiques pour la perte de poids et où les trouver ?
Quelles sont les plantes médicinales pour maigrir ? Et comment les utiliser ?
Quand et pourquoi recourir à une cure Detox ? Et quels moyens utiliser ?
Quels sont les dangers du sucre sur la santé et comment réduire votre consommation ?
Les multiples avantages pour la santé de l’extrait de safran – notamment la perte de poids
La capsaïcine pour lutter contre les maladies et perdre du poids
Les 10 principaux avantages du Shilajit, la panacée de l’Ayurveda
11 avantages impressionnants du Nopal
Les vertus médicinales, les avantages et les effets secondaires du fenugrec
Des recettes simples et naturelles de jus pour perdre du poids
Top 10 des meilleures boissons pour perdre du poids
4 erreurs de cuisson qui vous font gagner du poids
8 raisons d'utiliser l'huile de coco pour la perte de poids
12 idées simples pour accélérer le métabolisme sans sport
Les pires aliments à bannir de votre petit déjeuner
Carence en iode : les signes et symptômes à surveiller
Qu’est-ce qu’une carence en zinc et comment y remédier ?
Les signes qui montrent que vous êtes déficient en magnésium
Symptômes des allergies alimentaires et 6 façons de les réduire
Les avantages communs à tous les bons régimes detox
8 conseils pour réussir votre régime sans sucre
Régime pauvre en gras vs régime pauvre en glucides : Que choisir ?
Qu’est-ce que le protocole ou régime Budwig ?
Guide pour débutants du régime militaire et exemples de menus
Régime Dukan, le régime minceur le plus suivi en France
Régime Atkins: régime faible en glucides et plan de perte de poids
Perdez 10 kilos en 2 semaines grâce au Régime Thonon
Weight Watchers, le régime pour maigrir durablement
Régime méditerranéen : faits, bienfaits pour la santé et conseils culinaires
De l’utilité du nouveau logo nutritionnel à 5 couleurs adopté dans l’étiquetage nutritionnel
previous arrow
next arrow
Slider

Espace commentaires

Partagez votre avis

Votre email ne sera pas affiché au public.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.