Comment lutter contre la rétention d’eau et perdre du poids en eau naturellement ?

symptomes-de-la-retention-deau

La rétention d’eau, également appelée œdème, est très commune et rarement préoccupante. Cependant, elle peut entrainer un sentiment d’être mal à l’aise et peut aussi causer des ballonnements ou des gonflements indésirables dans certaines zones du corps.

Cet article présente des conseils de style de vie simples et sains pour lutter contre la rétention d’eau.

Quelques faits à savoir

  • L’eau représente normalement 50 à 60% du poids total d’un adulte. Toute eau supplémentaire retenue dans le corps est appelée rétention d’eau ;
  • Lorsque l’eau s’accumule dans le corps, elle peut causer des ballonnements et des poches, en particulier dans l’abdomen, les jambes et les bras ;
  • Les niveaux d’eau peuvent faire varier le poids d’une personne de 1 à 2 kg en une seule journée ;
  • La rétention d’eau sévère peut être un symptôme de maladie cardiaque ou rénale. Le plus souvent, elle est temporaire et disparait seule ou avec quelques changements simples de style de vie.

Causes communes de la rétention d’eau

Les variations hormonales naturelles ainsi que les envies de sel et de glucides pendant le cycle menstruel peuvent être une cause courante de la rétention d’eau chez les femmes.

Les autres principales causes de la rétention d’eau comprennent :

  • Nourriture. Les régimes riches en sodium et en glucides peuvent entraîner la rétention d’eau. Les carences en potassium et en magnésium peuvent également causer un surplus d’eau ;
  • Cycle menstruel. Chez les femmes, les variations hormonales naturelles peuvent entraîner une augmentation de la rétention d’eau au cours de la semaine qui précède la menstruation. Les envies des aliments salés et des glucides peuvent également conduire à une rétention d’eau supplémentaire durant cette période ;
  • Inactivité physique. Le fait de rester assise ou dans une position immobile pendant une longue période peut empêcher les fluides de circuler correctement au sein du corps. Cela provoque une accumulation d’eau dans les tissus, entraînant un gonflement des extrémités ;
  • Maladie cardiaque ou rénale. Ces maladies peuvent perturber l’écoulement normal du sang dans le corps. Cette perturbation peut entraîner une accumulation de fluides, entraînant un gonflement et un surplus de poids de l’eau ;
  • Médicaments. La rétention d’eau peut être un effet secondaire de nombreux médicaments, comme les anti-inflammatoires et certains contraceptifs oraux. Consultez votre médecin si un médicament provoque de tels effets secondaires.

Facteurs à risque

Tout le monde peut souffrir de la rétention d’eau, mais certains facteurs augmentent son risque [1]. Ceux-ci inclus :

  • Grossesse ;
  • Malnutrition ;
  • Mode de vie sédentaire ;
  • Corticostéroïdes ;
  • Pilules contraceptives ;
  • Maladies cardiaques, hépatiques ou rénales.

Comment réduire la rétention d’eau ?

Il existe une variété de façons pour perdre le poids en eau rapidement et naturellement. Voici des exemples des techniques les plus efficaces :

1. Réduire l’apport en sodium (sel)

La rétention d’eau peut être inconfortable et provoquer des ballonnements ou des bouffissures dans le corps. La première étape (facile) pour se débarrasser du poids en eau est de remplacer les aliments riches en sodium par d’autres à faible teneur en sodium.

Trop de sodium ou de sel peut provoquer une rétention d’eau immédiate. Le corps a besoin de garder son ratio sodium-eau équilibré pour fonctionner correctement, c’est pourquoi il conserve l’eau s’il constate que la consommation du sel est élevée.

Les instances sanitaires recommandent un plafond de 2 300 milligrammes (mg) de sodium par jour [2]. Or, notre style de vie moderne fait qu’un citoyen moyen consomme plus de 3 400 mg par jour [3].

Le sel de table est très riche en sodium. Certes ce n’est pas le seul aliment à surveiller puisque 75% du sodium consommé est caché dans les aliments transformés comme le fromage, la charcuterie, le pain, les repas surgelés et les collations salées [4].

Les aliments naturels, tels que les légumes, les noix et les graines, sont très pauvres en sodium. Certains aliments peuvent même réduire les niveaux de sodium, y compris les bananes, les avocats et les légumes à feuilles.

2. Boire plus d’eau

Bien que ça parait paradoxal, la consommation d’eau peut effectivement réduire le poids en eau. La déshydratation pousse le corps à garder une quantité supplémentaire d’eau pour compenser le manque d’eau consommée.

La consommation d’eau améliore également la fonction rénale, permettant à l’excès d’eau et de sodium d’être évacué hors du corps.

Les adultes devraient boire environ 2 litres d’eau par jour. Remplacer les boissons sucrées avec de l’eau pure est un excellent moyen de répondre aux besoins quotidiens de l’organisme en cette matière vitale.

3. Réduire l’apport en glucides

Les hydrates de carbone, ou glucides, provoquent également le stockage d’eau supplémentaire par le corps. Lorsque nous mangeons des glucides, l’énergie que nous n’utilisons pas immédiatement est stockée sous forme de molécules de glycogène. Chaque gramme de glycogène contient 3 g d’eau attachée [5].

Réduire les glucides est un moyen rapide d’utiliser les réserves de glycogène, ce qui signifie que le poids en eau sera également réduit.

Selon le Food and Nutrition Board de l’Institute of Medicine, les adultes ont besoin d’au moins 130 g de glucides chaque jour, mais le régime alimentaire occidental comprend beaucoup plus que cela.

Les glucides courants comprennent le pain, le riz et les pâtes. Le remplacement de certaines sources quotidiennes de glucides par des aliments riches en protéines, tels que les viandes maigres, les œufs et les produits à base de soja, peut réduire la retention d’eau.

4. Suppléments

La vitamine B-6 et l’oxyde de magnésium peuvent être des remèdes naturels efficaces pour la rétention d’eau. Ces compléments renforcent le fonctionnement des reins pour aider le corps à évacuer l’eau et le sodium hors de l’organisme.

Des études [6] ont montré que ces deux suppléments sont très efficaces pour soulager les symptômes du syndrome prémenstruel et la rétention d’eau. Ils peuvent également réduire les ballonnements abdominaux, l’enflure des jambes et la sensibilité des seins.

Il est préférable de consulter un médecin avant de prendre de nouveaux suppléments, car ils peuvent avoir des effets secondaires ou des interactions avec d’autres médicaments.

circulymphe-retention-deau

5. Exercice

L’exercice permet au corps de transpirer donc de perdre plus d’eau. Cela entraîne une chute du poids en eau immédiatement après l’exercice [7].

Une séance d’entraînement stimule et améliore également la circulation sanguine, ce qui peut réduire l’accumulation des liquides dans tout le corps, en particulier dans les jambes et les pieds.

L’exercice réduit encore plus le poids en eau en brûlant les réserves d’énergie du glycogène. Cependant, le remplacement des liquides perdus est essentiel après toute activité physique pour éviter la déshydratation.

6. Draineurs

Les draineurs peuvent traiter la rétention d’eau douce. Ces produits fonctionnent comme des diurétiques, ce qui signifie qu’ils font uriner plus souvent. La miction permet au corps de se débarrasser de l’excès d’eau et de sodium.

Les draineurs et autres diurétiques ne sont pas recommandés pour une utilisation à long terme. Ils devraient toujours être utilisés comme indiqué par un médecin pour éviter la déshydratation ou les carences et déficits minéraux.

Peut-on prévenir la rétention d’eau ?

La rétention d’eau peut être causée par une grande quantité de sel dans l’alimentation. Le maintien d’un régime sain, faible en sodium et faible en glucides peut maintenir le poids en eau à distance.

L’American Heart Association recommande de faire 2,5 heures d’exercice par semaine [8]. Garder le corps actif peut empêcher les liquides de s’accumuler et réduire la retention d’eau. Il est recommandé de rester hydratée pendant l’exercice.

Les femmes peuvent lutter contre la rétention d’eau liée aux règles en introduisant de l’exercice et des suppléments de vitamines dans leur routine mensuelle.

Quand voir un médecin ?

La rétention d’eau est rarement une cause de préoccupation médicale, bien que, dans certains cas, elle peut être un symptôme d’une condition sous-jacente plus grave.

La rétention d’eau grave peut inclure une peau qui maintient une fossette quand elle est pressée. C’est ce qu’on appelle l’œdème dénoyautées.

La rétention d’eau qui se manifeste par la toux et de l’essoufflement, en particulier quand la personne est en position couchée, peut être un signe de liquide dans les poumons ou d’insuffisance cardiaque. Cela nécessite une attention médicale urgente.

Même si la rétention d’eau n’est pas sévère, il est toujours préférable de consulter un médecin si les symptômes sont graves ou inquiétants.

En résumé

La rétention d’eau n’est généralement pas préoccupante, mais elle peut être inconfortable et récurrente.

Réduire la consommation de sel et de glucides, rester hydratée et faire de l’exercice régulièrement sont tous de bons moyens pour perdre du poids et empêcher son retour.


A lire aussi 

Le masseur anti-cellulite à domicile Silk’n Silhouette


Références

– 1. Oedema. NHS choices.
– 2. The Dietary Guidelines for Americans 2015-2020.
– 3. Sodium Fact Sheet. Centers for Disease Control and Prevention.
– 4. Lowering Salt in Your Diet. FDA. Us Food & drug.
– 5. LKreitzman SN, Coxon AY, Szaz KF. Glycogen storage: illusions of easy weight loss, excessive weight regain, and distortions in estimates of body composition. Am J Clin Nutr. 1992 Jul;56(1 Suppl):292S-293S. doi: 10.1093/ajcn/56.1.292S.
– 6. Elham Ebrahimi, Shiva Khayati Motlagh, Sima Nemati, and Zohreh Tavakoli. Effects of Magnesium and Vitamin B6 on the Severity of Premenstrual Syndrome Symptoms. J Caring Sci. 2012 Dec; 1(4): 183–189. Published online 2012 Nov 22. doi: 10.5681/jcs.2012.026
– 7. American College of Sports Medicine, Sawka MN, Burke LM, Eichner ER, Maughan RJ, Montain SJ, Stachenfeld NS.American College of Sports Medicine position stand. Exercise and fluid replacement. Med Sci Sports Exerc. 2007 Feb;39(2):377-90.
– 8. American Heart Association Recommendations for Physical Activity in Adults.
– source : https://www.medicalnewstoday.com/articles/320603.php

Autres articles

Comment lutter contre la rétention d’eau et perdre du poids en eau naturellement ?
Comment mesurer votre pourcentage de graisse corporelle ? Voici les 10 meilleures façons de le faire
Les dangers des métaux lourds et comment faire une désintoxication ?
Detox du foie : utilité, bénéfices, risques et alternatives saines
Les avantages communs à tous les bons régimes detox
Detox après les fêtes : les bons plans pour éliminer les excès
Quels sont les meilleurs probiotiques pour la perte de poids et où les trouver ?
Plantes pour maigrir : noms, effets et précautions d'utilisation
Comment réduire 500 calories par jour sans effort ?
Revue scientifique de Garcinia Cambogia
Garcinia cambogia interdit en France et en Europe ?
Revue scientifique du Hoodia Gordonii, le coupe-faim naturel
Revue scientifique du Raspberry Ketone
PhenQ Vs Phen375 : lequel choisir ?
Comment choisir un bon programme pour maigrir ?
Et si votre manière de vous peser est fausse ?
Des vérités surprenantes au sujet de votre métabolisme
Risques d'inactivité physique : comment les éviter ?
Le plan à 3 étapes pour apprendre comment maigrir rapidement
Mauvais sommeil et perte de poids : quelle liaison ?
Le stress, fait-il grossir ou maigrir ?
Cette étude pourrait-elle expliquer le mécanisme de la frénésie alimentaire ?
5 Habitudes qui ralentissent le métabolisme
Pourquoi vous ne perdez pas du poids malgré tous vos efforts ?
Pourquoi on grossit ? Les 12 causes les plus probables
20 conseils pour maigrir durablement et sainement
Les habitudes à adopter pour perdre du ventre
Pourquoi et quand faut-il consulter un diététicien ?
Les conseils vestimentaires des stylistes pour paraitre plus mince
Shopping pendant la période de transition de perte de poids
Les avantages et les inconvénients du Legging minceur
Affinez votre silhouette grâce au débardeur amincissant
Conseils et astuces pour s'habiller selon sa morphologie
La technique d’amincissement non chirurgicale Coolsculpting
Complément alimentaire minceur : comment choisir le vôtre ?
Les compléments alimentaires minceur dangereux selon la FDA
Achat en ligne, les règles à respecter pour votre sécurité
Avant de commander un essai gratuit, lisez ce qui suit
previous arrow
next arrow
Slider

Espace commentaires

Partagez votre avis

Votre email ne sera pas affiché au public.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.