Les dangers des métaux lourds et comment faire une désintoxication

comment-traiter-une-intoxication-aux-metaux-lourds

Les symptômes et les maladies chroniques liées à l’intoxication aux métaux lourds (également appelée empoisonnement aux métaux lourds) sont maintenant considérés comme un problème de santé préoccupant et ce au niveau mondial [1].

On pense que l’exposition aux métaux lourds toxiques est un facteur contributif, sinon une cause directe, de symptômes tels que la faible énergie, les troubles d’humeur et les changements cognitifs.

Les métaux lourds s’introduisent d’abord dans la circulation sanguine à cause de la consommation du poisson d’élevage, de l’eau contaminée ou suite au contact avec des produits ménagers. Ils peuvent aussi provenir des plombages dentaires.

Ces métaux circulent ensuite dans tout le corps et pénètrent dans les cellules des différents tissus et organes, où ils peuvent rester stockés pendant des années !

Que sont les métaux lourds ?

les-metaux-responsables-de-l-intoxication-aux-metaux-lourdsLes métaux lourds sont des éléments qui peuvent être toxiques et très dangereux même à de faibles concentrations.

Parmi les métaux lourds qui peuvent mener à l’intoxication ou empoisonnement, on trouve [2] :

  • Mercure ;
  • Plomb ;
  • Arsenic ;
  • Cadmium ;
  • Aluminium ;
  • Nickel ;
  • Uranium ;
  • Thallium.

D’autres minéraux – même essentiels – comme le manganèse, le fer, le lithium, le zinc et le calcium, peuvent être considérés comme toxiques dans certaines conditions (niveaux très élevés dans le corps).

Qu’est-ce que l’empoisonnement aux métaux lourds ?

L’intoxication aux métaux lourds décrit un certain nombre de problèmes de santé causés par l’exposition à des métaux environnementaux qui s’accumulent à l’intérieur du corps.

Selon un article du Scientific World Journal : 

«Les métaux toxiques tels que l’arsenic, le cadmium, le plomb et le mercure sont omniprésents, n’ont aucun rôle bénéfique dans l’homéostasie humaine et contribuent aux maladies chroniques non transmissibles» [3].

Les chercheurs ont déterminé qu’une exposition importante à – au moins – 23 métaux environnementaux différents (appelés «métaux lourds») peut contribuer à une toxicité aiguë ou chronique.

Ces métaux sont décrits comme étant lourds parce qu’ils restent collés à l’intérieur du corps, surtout lorsqu’ils sont logés dans les tissus adipeux (cellules graisseuses). Le fait qu’ils soient difficiles à éliminer, les rend semblables aux toxines liposolubles.

La graisse corporelle en essayant de protéger les organes, piège certaines substances à l’intérieur, y compris certains métaux. C’est une des raisons pour lesquelles la perte de poids peut parfois entraîner – indirectement – une désintoxication des métaux lourds, car les cellules adipeuses rétrécissent et libèrent les toxines piégées.

Quels sont les symptômes d’une intoxication aux métaux lourds ?

Voici quelques-uns des signes avant-coureurs les plus courants d’une intoxication aux métaux lourds :

  • Fatigue chronique ;
  • Maladies auto-immunes, y compris la maladie de Lyme ;
  • Mauvaise récupération après un exercice et faiblesse ;
  • Irritation de la peau ;
  • Troubles neurologiques ;
  • Cerveau brouillé, difficulté à se concentrer, difficulté à apprendre et problèmes de mémoire ;
  • Dépression, maniaco-dépression et / ou anxiété ;
  • Démence ;
  • Insomnie ;
  • Problèmes digestifs, tels que le syndrome du côlon irritable ;
  • Douleurs chroniques, telles que celles associées à la fibromyalgie ;
  • Tremblements ;
  • Audition, parole, vision et démarche affaiblis ;
  • Anémie ;
  • Risque plus élevé de crises cardiaques.

Les causes communes d’une intoxication aux métaux lourds

pollution-de-lair-parmi-les-causes-dune-intoxication-aux-metaux-lourdsL’empoisonnement au mercure est l’un des types les plus communs d’intoxication aux métaux lourds. Presque toute personne dans le monde a des traces de mercure dans son corps. Pourquoi ?

Parce que les facteurs qui peuvent causer un empoisonnement au mercure (et le cas échéant d’autres types de toxicité des métaux lourds) sont partout. Ce sont globalement :

  • L’exposition aux polluants environnementaux, tels que les gaz d’échappement des véhicules, la pollution d’air, les contaminants alimentaires, la fumée de cigarette ou les radiations ;
  • Les remplissages dentaires d’amalgame en métal ;
  • Les régimes de mauvaise qualité (par exemple, manger du poisson élevé à la ferme qui contient beaucoup de mercure) [4] ;
  • Une alimentation comprenant des aliments transformés ;
  • Eau potable contaminée par des traces de métaux (comme l’aluminium) ;
  • Transmission périnatale (les métaux lourds peuvent être transmis in utero de la mère au foetus) ;
  • L’exposition ou l’utilisation de substances domestiques contenant du mercure, telles que les adhésifs, les filtres à air, les produits cosmétiques, les assouplissants, les cires et polis pour planchers et la poudre de talc.
  • Les tatouages.
  • L’exposition à des substances qui contiennent du plomb, comme le chocolat, les conserves, les dentifrices, les vieilles peintures, les insecticides, la céramique et la poterie et des tuyaux soudés.
  • Utilisation ou exposition à d’autres articles ménagers, tels que antisudorifiques, poudre à pâte, certaines préparations pour bébés, jouets en plastique, antiacides, papier d’aluminium, certains pots et casseroles en métal, couverts en acier inoxydable, pièces de monnaie et maquillage.
  • Certains vaccins.

Le mercure : un métal mortel

En grande quantité, le mercure est l’un des métaux les plus mortels.

Certaines études ont montré que lorsque les nerfs sont exposés au mercure, la gaine de myéline (la substance grasse qui entoure l’axone de certaines cellules nerveuses et aide à la signalisation électrique) peut être gravement endommagée, interférant ainsi avec la façon dont les nerfs communiquent.

Quels sont les signes avant-coureurs de l’empoisonnement au mercure ?

Les changements au niveau du système nerveux central, l’irritabilité, la fatigue, les changements de comportement, les tremblements, les maux de tête, les problèmes d’audition, les dommages de peau et la perte cognitive [5].

Peut-on prévenir l’exposition aux métaux lourds ?

Il n’y a pratiquement aucun moyen pour éviter complètement l’exposition aux métaux lourds, étant donné que ce sont des éléments naturels qui se trouvent partout autour de nous (alimentation, eau, sol, …).

Le problème avec les métaux de l’environnement c’est qu’ils peuvent souvent s’accumuler dans les tissus corporels, sans que la personne touchée ne se rende compte de leur présence .

La toxicité des métaux lourds peut entraîner une détérioration de la fonction mentale et du système nerveux central, ainsi que des dommages au niveau des organes vitaux tels que le foie, le cœur, les glandes endocrines et les reins.

L’exposition à long terme aux métaux lourds peut entraîner des processus dégénératifs physiques, musculaires et neurologiques. A l’extrême, les symptômes d’intoxication aux métaux lourds peuvent même imiter les symptômes associés à la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques.

Les symptômes d’intoxication aux métaux lourds sont souvent confondus avec les signes normaux de vieillissement (comme la perte de mémoire ou la fatigue chronique). De ce fait, beaucoup de gens attribuent la cause de leurs symptômes à l’âge, sans se rendre compte que c’est au niveau de l’exposition aux métaux lourds que réside la source de leur problème.

Peut-on mourir d’un empoisonnement aux métaux lourds ?

C’est rare, mais ça reste possible. En effet, dans certains cas graves, l’intoxication aux métaux lourds conduit à des hallucinations, voire à la mort.

Pourquoi une désintoxication des métaux lourds est nécessaire ?

test-sanguin-intoxication-aux-metaux-lourdsSi vous croyez que vous vous êtes exposé de façon excessive aux métaux lourds, vous devez consulter un médecin ou un praticien naturopathe pour subir un examen médical.

L’analyse des métaux lourds que ce soit sous forme d’analyse capillaire ou de test sanguin est maintenant largement disponible et utile pour confirmer la toxicité suspectée.

Si vous choisissez de ne pas subir un test de toxicité, les changements de régime et de mode de vie décrits ci-dessous seront toujours bénéfiques pour la fonction du système immunitaire, la santé intestinale, la fonction hépatique, …

L’objectif principal d’une cure de désintoxication des métaux lourds est d’éliminer les métaux lourds accumulés dans le cerveau et le système nerveux. Les reins, le foie, le cœur, le système lymphatique et le système respiratoire bénéficieront également de cette désintoxication.

Avantages de faire une detox de métaux lourds

  • Réduction des dommages causés par les radicaux libres et le stress oxydatif ;
  • Amélioration des niveaux d’énergie ;
  • Amélioration de l’immunité et de la santé intestinale ;
  • Meilleure fonction digestive ;
  • Amélioration de la performance mentale (attention, mémoire, apprentissage, … etc.) ;
  • Amélioration de la santé de la peau ;
  • Meilleure protection contre les troubles cognitifs et maladies auto-immunes.

Régime alimentaire de désintoxication des métaux lourds

Tout d’abord, changer votre alimentation devrait être la première décision que vous devez prendre pour lutter contre l’intoxication aux métaux lourds.

Aliments pour lutter contre une intoxication aux métaux lourds

Les aliments à consommer pendant une cure de désintoxication comprennent :

  • Légumes verts à feuilles – Essayez d’avoir au moins une espèce de légumes verts amers chaque jour, comme le chou frisé, la bette à carde, les feuilles de pissenlit, les feuilles de moutarde, la roquette, les épinards ou les feuilles de betteraves. Les pousses de brocoli sont aussi un excellent aliment pour fournir des antioxydants et réduire l’inflammation.
  • Herbes et épices – Anti-inflammatoires et antioxydantes comme le basilic, le persil, l’origan, le romarin, le thym, le gingembre, le curcuma, la cannelle et la coriandre. Coriandre (avec d’autres herbes et plantes vertes) est l’une des meilleures herbes pour la détoxification et peut aider à réduire l’accumulation de métaux lourds comme le mercure et le plomb dans le corps [7]. Essayez d’ajouter des herbes comme la coriandre et le persil à des jus verts fraîchement pressés.
  • Les aliments riches en vitamine C – Les agrumes comme les oranges ou les pamplemousses, les légumes verts comme les épinards et le chou frisé, tous les types de baies, le brocoli et les légumes crucifères, le kiwi, la papaye, la goyave et le poivron.
  • Ail et oignons – Ces légumes contiennent du soufre qui aide votre foie à se détoxifier des métaux lourds comme le plomb et l’arsenic.
  • Eau – Buvez assez d’eau ou de jus de légumes toutes les deux heures pour rester hydraté et pour faciliter l’élimination des toxines.
  • Graines de lin et de chia – Elles fournissent des graisses, des fibres et des oméga-3 qui peuvent aider à la désintoxication du côlon et réduire l’inflammation.
  • Bouillon d’os – En plus de sa capacité à hydrater le corps, ce bouillon fournit un minéral important et soutient la santé du foie en fournissant du glutathion. Il fournit également des acides aminés qui aident à renforcer les organes. Consommez le bouillon d’os en faisant le vôtre et en sirotant plusieurs tasses par jour, ou en utilisant de la poudre de protéine faite à partir de bouillon d’os.

Quels aliments éviter ?

Les aliments à éviter tout en détoxifiant comprennent :

  • Poisson d’élevage – Les poissons d’élevage, en particulier ceux provenant de pays où la qualité n’est pas contrôlée, peuvent contenir des métaux lourds, des dioxines et des PCB qui sont hautement toxiques. Les plus mauvais contrevenants sont les Malacanthidae, l’espadon, le requin, le maquereau royal et le thon obèse. Vous pouvez continuer à manger du poisson plusieurs fois par semaine. Choisissez simplement celui à faible teneur en mercure.
  • Allergènes alimentaires – Si votre corps se bat contre des allergènes communs et fait face à des niveaux élevés d’inflammation, il ne sera pas en mesure de se détoxifier de l’empoisonnement aux métaux lourds.
  • Aliments non biologiques – Les produits chimiques contenus dans ces aliments aggravent les symptômes d’intoxication aux métaux lourds.
  • Additifs alimentaires – Les additifs peuvent aggraver les symptômes de toxicité et diminuer la capacité de votre corps à se détoxifier.
  • Alcool – L’abus d’alcool est toxique pour le corps et peut rendre plus difficile le traitement d’autres toxines par le foie.

Recettes de désintoxication des métaux lourds

Les boissons et les recettes Detox peuvent aider à réduire naturellement l’inflammation, à stimuler l’énergie, à favoriser la digestion, à nettoyer le foie et à favoriser la santé intestinale.

Les boissons Detox sont particulièrement utiles si elles sont à base de légumes crus, de fruits et d’herbes qui stimulent la désintoxication tout en fournissant des vitamines et des minéraux.

Beaucoup de boissons detox peuvent être faites avec des ingrédients que vous avez déjà à la maison, comme le jus de citron, le vinaigre de cidre de pomme, les concombres, les légumes à feuilles, les baies, le gingembre, les herbes ou le melon.

Vous pouvez également faire des boissons d’eau détoxifiant, que vous pouvez boire tout au long de la journée.

Suppléments de désintoxication des métaux lourds

Les suppléments à prendre qui peuvent vous aider à surmonter l’empoisonnement aux métaux lourds comprennent :

– Chlorella

La Chlorella est un type d’algue verte qui agit comme un chélateur naturel pour éliminer les métaux lourds, en particulier le plomb et le mercure. C’est une excellente source de chlorophylle qui absorbe également d’autres métaux.

Vous pouvez le prendre sous forme de poudre ou de comprimé. Le dosage recommandé est de 1 à 4 grammes par jour.

poudre-de-chlorella-remede-a-l-intoxication-aux-metaux-lourds

– Vitamine C

Agit comme un antioxydant pour aider à réduire les radicaux libres. Le dosage recommandé est de 300mg par jour.

– Coriandre

De préférence pris comme une teinture 2 fois par jour.

– Shilajit

Shilajit est une plante adaptogène qui partage certaines propriétés du charbon actif, en particulier sa contenance élevée en carbone.

C’est un chélateur naturel car il contient de l’acide fulvique et de l’acide humique qui se lient aux molécules toxiques [8]. Le dosage recommandé est compris entre 100 et 500mg par jour généralement sous forme de poudre.

– Chardon-Marie

C’est l’une des herbes les plus populaires pour détoxifier le foie.

La silybine est un composant ayant le plus haut degré d’activité biologique et possédant de fortes propriétés antioxydantes. Il peut agir comme un agent de blocage des toxines en inhibant la liaison des toxines aux récepteurs de la membrane cellulaire.

Il a été démontré que la silymarine réduit les lésions hépatiques et est utilisée pour traiter la maladie alcoolique du foie, l’hépatite virale aiguë et chronique et les maladies hépatiques induites par les toxines [9].

Le dosage recommandé est de 150mg à prendre 2 fois par jour. Sous forme de thé, il est conseillé de le prendre 1 à 3 fois par jour.

chardon-marie-anastore

– Probiotiques

Les probiotiques peuvent aider à améliorer la désintoxication de l’intestin et aider à stimuler l’immunité.

formule-probiotiques-anastore

Autres traitements de l’intoxication aux métaux lourds

Les méthodes de traitement de l’ intoxication aux métaux lourds à utiliser comprennent :

– Traitement par chélation

De toutes les solutions de désintoxication des métaux lourds, le traitement par chélation est probablement l’un des moyens les plus efficaces pour réduire l’exposition aux métaux lourds, en particulier le plomb, le mercure, l’aluminium et l’arsenic.

La thérapie de chélation implique une solution chimique appelée EDTA (acide éthylènediaminetétraacétique), qui est administrée dans le corps, généralement d’une façon directe (par injection) dans la circulation sanguine.

La thérapie de chélation par EDTA aide à éliminer les métaux en liant les sels aux molécules. Une fois que l’EDTA s’attache aux métaux lourds, ensemble, ils se déplacent jusqu’aux reins où ils seront éliminés par voies urinaires.

Le nombre de séances de chélation nécessaires pour obtenir des résultats concrets depend du cas de chaque personne et peut se situer entre 5 et 30 séances.

Bien que cette thérapie soit généralement considérée comme sûre et sans risque, certains effets secondaires restent possibles. Ils comprennent les piqûres d’injection, les vomissements, les vertiges, la fièvre, les maux de tête, les nausées, les symptômes d’hypoglycémie et les changements de pression artérielle.

– Charbon actif

Le charbon actif est un traitement qui permet d’éliminer les métaux et les toxines via l’adsorption ou via la réaction chimique lorsque les éléments se lient à sa surface.

La surface poreuse du charbon actif a une charge électrique négative qui provoque la liaison positive entre les toxines chargées et le gaz. Le charbon de bois est si puissant qu’il est utilisé comme traitement d’urgence pour éliminer les poisons du corps très rapidement [10]. Il est plein de carbone et peut aider à éliminer les métaux lourds et autres toxines.

Cherchez du charbon actif fabriqué à partir de coquilles de noix de coco ou d’espèces de bois identifiées qui ont des grains ultra-fins. Suivez les instructions en fonction du type spécifique que vous avez choisi.

Chaque fois que vous prenez du charbon actif, il est impératif de boire 12-16 verres d’eau par jour.

charbon-active-maxmedix-pour-remedier-al-intoxication-aux-metaux-lourds

– Argile de bentonite

L’argile est utilisée pour absorber les toxines, car elle agit comme une éponge ou un aimant pour les produits chimiques et les métaux à l’intérieur du corps [11]. En raison de sa nature poly-cationique, l’argile de bentonite absorbe les toxines de charge négative.

La plupart des argiles sont destinées à un usage topique seulement (elles ne sont pas destinées à être ingérées). Cependant, certaines argiles organiques de haute qualité peuvent être utilisées en interne, bien que vous deviez faire très attention à ce sujet (contactez le fabricant pour savoir s’il est sécuritaire de consommer l’argile).

Historiquement, de nombreuses cultures mangeaient de l’argile pour obtenir des minéraux et aider à nettoyer leurs corps de parasites et d’autres microbes.

eco-masters-fango-pour-remedier-a-l-intoxication-aux-metaux-lourds

– Triphala

C’est une formulation traditionnelle ayurvédique à base de plantes faite à partir de la poudre séchée de trois fruits différents qui contiennent des antioxydants forts et qui sont l’acide gallique, acide ellagique et acide chebulinique [12].

Triphala a des capacités antibactériennes, anti-inflammatoires et anti-diarrhéiques. Consommer triphala peut aider à nettoyer le tube digestif, soulager la constipation et produire des selles régulières, qui sont importantes pour éliminer les métaux, les bactéries et les excès d’acides gras du corps.

Triphala peut être consommé sous forme de thé, sous forme de poudre, sous forme de teinture liquide ou sous forme de capsule. Pour maximiser son effet, prenez-le sur un estomac vide, idéalement environ deux heures avant le coucher.

– Crème anti-démangeaisons maison

Si vous faites face à une irritation de la peau ou des démangeaisons avant ou pendant la désintoxication des métaux lourds, appliquez une crème anti-démangeaison pour aider à apaiser l’inflammation.

Cette crème peut être faite à partir d’huile de coco et du beurre de karité pour stimuler l’hydratation, des huiles essentielles pour combattre les infections et aider à la guérison, et des ingrédients comme le vinaigre de cidre de pomme et l’argile bentonite pour nettoyer et désintoxiquer la peau.

Répartir la crème sur les irritations de la peau avec des démangeaisons 2-3 fois (éviter si vous avez une allergie à l’un des ingrédients).


A lire aussi

Symptômes des allergies alimentaires et 6 façons de les réduire


Références

– 1. Sears ME, Genuis SJ. Environmental determinants of chronic disease and medical approaches: recognition, avoidance, supportive therapy, and detoxification. J Environ Public Health. 2012;2012:356798. doi: 10.1155/2012/356798. Epub 2012 Jan 19.
– 2. Sears ME1, Kerr KJ, Bray RI. Arsenic, cadmium, lead, and mercury in sweat: a systematic review. J Environ Public Health. 2012;2012:184745. doi: 10.1155/2012/184745. Epub 2012 Feb 22.
– 3. Margaret E. Sears. Chelation: Harnessing and Enhancing Heavy Metal Detoxification—A Review ScientificWorldJournal. 2013; 2013: 219840. Published online 2013 Apr 18. doi: 10.1155/2013/219840
– 4. FDA. Mercury Levels in Commercial Fish and Shellfish (1990-2012)
– 5. Robin A. Bernhoft. Mercury Toxicity and Treatment: A Review of the Literature. J Environ Public Health. 2012; 2012: 460508. Published online 2011 Dec 22. doi: 10.1155/2012/460508
– 6. M J Kosnett. Chelation for Heavy Metals (Arsenic, Lead, and Mercury): Protective or Perilous? Volume88, Issue3. Clinical Toxicology. September 2010. Pages 412-415
– 7. Mehrdad Rafati-Rahimzadeh,1 Mehravar Rafati-Rahimzadeh,2 Sohrab Kazemi,3 and Ali Akbar Moghadamnia. Current approaches of the management of mercury poisoning: need of the hour Daru. 2014; 22(1): 46. Published online 2014 Jun 2. doi: 10.1186/2008-2231-22-46
– 8. Carlos Carrasco-Gallardo, Leonardo Guzmán, and Ricardo B. Maccioni. Shilajit: A Natural Phytocomplex with Potential Procognitive Activity. Int J Alzheimers Dis. 2012; 2012: 674142.
Published online 2012 Feb 23. doi: 10.1155/2012/674142
– 9. Abenavoli L, Capasso R, Milic N, Capasso F. Milk thistle in liver diseases: past, present, future. Phytother Res. 2010 Oct;24(10):1423-32. doi: 10.1002/ptr.3207. 10. Pubmed Health. Activated Charcoal (By mouth). Treats poisoning.
– 11. Maryam MOOSAVI. Bentonite Clay as a Natural Remedy: A Brief Review. Iran J Public Health. 2017 Sep; 46(9): 1176–1183.
– 12. Pranoti Belapurkar,* Pragya Goyal, and Preeti Tiwari-Barua. Immunomodulatory Effects of Triphala and its Individual Constituents: A Review Indian J Pharm Sci. 2014 Nov-Dec; 76(6): 467–475.
– source : https://draxe.com/heavy-metal-detox/

Autres articles

Comment lutter contre la rétention d’eau et perdre du poids en eau naturellement ?
Qu'est-ce que le syndrome métabolique ? Comment le prévenir et le traiter naturellement ?
Guide du débutant du Mindful Eating, la technique pour manger en pleine conscience
Comment mesurer votre pourcentage de graisse corporelle ? Voici les 10 meilleures façons de le faire
Les dangers des métaux lourds et comment faire une désintoxication ?
Detox du foie : utilité, bénéfices, risques et alternatives saines
Les avantages communs à tous les bons régimes detox
Detox après les fêtes : les bons plans pour éliminer les excès
Quels sont les meilleurs probiotiques pour la perte de poids et où les trouver ?
Plantes pour maigrir : noms, effets et précautions d'utilisation
Comment réduire 500 calories par jour sans effort ?
Revue scientifique de Garcinia Cambogia
Garcinia cambogia interdit en France et en Europe ?
Revue scientifique du Hoodia Gordonii, le coupe-faim naturel
Revue scientifique du Raspberry Ketone
Acide hydroxycitrique : utilisations, effets secondaires, interactions, dosage et précautions
PhenQ Vs Phen375 : lequel choisir ?
Comment choisir un bon programme pour maigrir ?
Et si votre manière de vous peser est fausse ?
Des vérités surprenantes au sujet de votre métabolisme
Risques d'inactivité physique : comment les éviter ?
Le plan à 3 étapes pour apprendre comment maigrir rapidement
Mauvais sommeil et perte de poids : quelle liaison ?
Le stress, fait-il grossir ou maigrir ?
Cette étude pourrait-elle expliquer le mécanisme de la frénésie alimentaire ?
5 Habitudes qui ralentissent le métabolisme
Pourquoi vous ne perdez pas du poids malgré tous vos efforts ?
Pourquoi on grossit ? Les 12 causes les plus probables
20 conseils pour maigrir durablement et sainement
Les habitudes à adopter pour perdre du ventre
Pourquoi et quand faut-il consulter un diététicien ?
Les conseils vestimentaires des stylistes pour paraitre plus mince
Shopping pendant la période de transition de perte de poids
Les avantages et les inconvénients du Legging minceur
Affinez votre silhouette grâce au débardeur amincissant
Conseils et astuces pour s'habiller selon sa morphologie
La technique d’amincissement non chirurgicale Coolsculpting
Complément alimentaire minceur : comment choisir le vôtre ?
Les compléments alimentaires minceur dangereux selon la FDA
Achat en ligne, les règles à respecter pour votre sécurité
Avant de commander un essai gratuit, lisez ce qui suit
previous arrow
next arrow
Slider

Espace commentaires

Partagez votre avis

Votre email ne sera pas affiché au public.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.