Revue scientifique du Hoodia Gordonii, le coupe-faim naturel

hoodia-gordonii-plante-et-complement-alimentaire

Hoodia Gordonii est une petite plante succulente originaire du désert de Kalahari en Afrique.

Elle était utilisée comme une nourriture pendant les temps de famine. Elle permettait de supprimer l’appétit, la soif. Cette plante atténuait aussi la sensation insupportable de la faim à l’époque.

Elle est aussi connue sous les noms suivants : Veldkos, Trichocaulon Gordonii, Stapelia Gordonii et cactus amincissant.

De nos jours, elle est devenue très recherchée pour ses potentiels effets coupe-faim.

Hoodia Gordonii est commercialisé sous forme de brûleur de graisse et coupe-faim. Les suppléments à base de cette plante peuvent avoir des interactions avec certains médicaments et aussi avec certaines enzymes du métabolisme.

Comment fonctionne Hoodia Gordonii ?

desert-de-kalahari-origine-du-hoodia-gordoniiLes nomades Bushmen mangeaient la tige de la plante pour éliminer la faim lors de leurs longs voyages de chasse dans des zones à faible végétation.

L’ingrédient actif de Hoodia Gordonii est la molécule P57. Elle représente à elle, seule environ 11% des stéroïdes totaux de la plante.

Ce glycoside de base est connu également sous les noms oxypregnane glycoside stéroïdien P57AS3 P57A53 ou Glycoside numéro 12. Il a des propriétés de suppression de l’appétit. P57 est confirmé pour activer le récepteur amer (TAS2R14) [1].

En théorie, le P57 est censé agir sur le cerveau d’une manière similaire au glucose. Autrement dit, il trompe le cerveau en lui faisant croire que l’estomac est plein et que le corps est rassasié.

Par conséquent, il réduit l’intérêt pour les aliments et retarde l’installation de la faim.

Hoodia Gordonii et essais cliniques

– Étude de Goldfarb

Richard M. Goldfarb, directeur médical chez Bucks County Clinical Research, a réalisé une petite étude non publiée officiellement.

hoodia-gordonii-dex-l10Cette étude portait sur l’efficacité du DEX-L10, des capsules de Hoodia Gordonii de 500 milligrammes vendues par Delmar Labs.

L’étude de Goldfarb a été menée sur sept participants en surpoids. Ces derniers ont été invités à prendre deux capsules de Hoodia Gordonii (DEX L-10) par jour. Ils mangeaient un petit déjeuner équilibré et prenaient des multivitamines.

Les autres habitudes (régime alimentaire et exercice physiques) ont été maintenues. Le poids de départ des participants variait entre 87,5 et 156,5 kilos.

Ils ont perdu, en moyenne, 3,3% de leur poids corporel, dit Goldfarb. La perte moyenne au cours de l’étude de 28 jours était de 4,5 kilos.

La plupart des participants ont déclaré que leur apport calorique a diminué d’au moins la moitié quelques jours seulement après le début de leur traitement.

Les volontaires n’ont pas signalé d’effets secondaires tels que la nervosité ou l’insomnie.

– Etude Phytopharm

phytopharmCette deuxième étude a été présentée par Phytopharm.

C’est une société basée au Royaume-Uni qui conçoit des produits de perte de poids à base de l’extrait de Hoodia Gordonii.

On peut lire sur leur site web qu’une étude a été réalisée en 2001. Elle a démontré que la consommation de l’extrait de cette plante a entraîné une réduction de la moyenne quotidienne de la graisse corporelle et des calories après deux semaines de traitement.

L’apport calorique a chuté d’environ 1000 par jour après environ deux semaines, toujours selon l’étude.

Hoodia Gordonii : avis médical

D’autres médecins ne manquent pas de montrer leur scepticisme. C’est le cas de Adrienne Youdim, MD, directeur médical du programme complet de perte de poids à Cedars-Sinai Medical Center, à Los Angeles.

Youdim a dit en parlant des effets du Hoodia Gordonii avance qu’il n’y a pas assez de données (scientifiques publiées) pour étayer son utilisation.

Mais d’autre part, il affirme qu’il n’existe pas de données suggérant de potentiels effets indésirables.

Il est clair que faute d’études scientifiques poussées, aucun praticien connu n’osera se prononcer positivement ou négativement au sujet d’une substance qui n’a pas été entièrement expérimentée par la science.

Dosage recommandé

L’utilisation du Hoodia Gordonii dans les contextes culturels et traditionnels diffère largement de celle effectuée dans le cadre adopté et accepté par notre médecine occidentale actuelle.

En règle générale, il est conseillé de consulter un professionnel de la santé avant d’utiliser un supplément à base de toutes sortes de plantes.

En ce qui concerne la dose recommandée, on estime qu’elle se situe aux alentours de 1000mg de l’extrait (brut de le plante). Cet extrait doit être composé de 70% de glycosides stéroïdiens.

La posologie conseillée est de deux prises par jour, une heure avant chaque repas principal.

Aucune étude scientifique ne vient déterminer avec exactitude la dose optimale chez l’humain.

Contre-indications et précautions d’usage

Il est déconseillé de prendre Hoodia Gordonii sans un avis médical favorable ou sans surveillance dans les cas suivants :

  • Diabète.
  • Prise de médicaments pour contrôler les niveaux de sucre dans le sang.
  • Problèmes cardiaques ou en cas de prise de médicaments pour le coeur.
  • Hémorragie ou troubles de coagulation du sang.
  • Anorexie, boulimie ou tout autre trouble de comportement alimentaire (TCA).

Interactions avec d’autres médicaments

Il existe peu d’informations sur l’interaction entre Hoodia Gordonii et d’autres médicaments.

De ce fait, il est recommandé, en cas de prise d’un médicament de consulter un médecin ou un praticien de la santé.

Comme le souligne cette étude [2], le potentiel d’interactions médicamenteuses cliniquement significatives de cette plante reste inconnu.

Cet essai clinique in vitro a montré que le transport intestinal de P57 se trouve entravé par la P-glycoprotéine et les protéines MRP1 / MRP2 multi-résistantes. P57 a présenté une inhibition faible de l’enzyme cytochrome P450 3A4 du foie.

Effets secondaires

Presque 90% des utilisateurs de Hoodia Gordonii affirment qu’il n’a aucun effet secondaire majeur. Ceci peut être vrai dans une certaine mesure, mais pas dans l’absolu.

D’autre part, l’effet secondaire fréquent est la bouche sèche et collante. Dans des cas très rares, on trouve l’atteinte au foie.

Hoodia Gordonii dans le commerce

Si vous choisissez d’acheter un supplément à base de Hoodia Gordonii, assurez-vous d’avoir des attentes réalistes et des objectifs de perte de poids raisonnables.

Sur le net, il est souvent qualifié de solution magique de perte de poids. Or comme vous devez le savoir, la pilule miracle n’existe pas.

huiking-pharmaceutical-p57La plupart des compléments Hoodia Gordonii disponibles sur le marché ne sont pas tous naturels. Citons par exemple le cas du “P57 Hoodia”.

Ce produit a fait l’objet d’une mise en garde de la part de la FDA.

Commercialisé par Huiking Pharmaceutical, P57 Hoodia contenait de la sibutramine. C’est une substance interdite à la vente à cause de ses effets néfastes sur la pression artérielle et la fréquence cardiaque.

Tous les produits ne peuvent pas toujours être confirmés. Ils peuvent également être contrefaits ou contaminés. D’où l’importance de bien choisir votre fournisseur.

Si vous avez décidé de l’essayer, achetez-le sur une boutique connue qui dispose d’une bonne réputation et d’un bon retour de clients. Ne soyez pas dupée par le prix bas.

Espace commentaires

Partagez votre avis

Votre email ne sera pas affiché au public.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.