Diurétiques naturels pour soulager la rétention d’eau, les ballonnements, …

diuretiques-naturels-pour-soulager-la-retention-deau

Que vous cherchiez à éliminer le poids en eau ou à rester à l’abri des calculs rénaux, vous pourriez avoir besoin de quelques portions de diurétiques naturels dans votre alimentation.

Ces aliments sains offrent une longue liste d’avantages. Ils peuvent aussi aider à éviter plusieurs symptômes gênants.

Alors, quels sont les diurétiques naturels, que font-ils et pourquoi devriez-vous envisager de les ajouter à votre alimentation quotidienne ?

Quelques faits intéressants sur les diurétiques naturels

Bien qu’ils soient largement utilisés pour traiter diverses affections, les diurétiques n’ont gagné en popularité qu’au cours du siècle dernier.

En fait, jusque vers 1957, les seuls types de diurétiques efficaces disponibles devaient être injectés directement dans les muscles ou les veines et étaient difficiles à administrer. Ils étaient donc généralement réservés aux personnes qui souffrent d’insuffisance cardiaque.

Aujourd’hui, les utilisations des diurétiques naturels vont bien au-delà de la santé cardiaque.

En effet, de nos jours les diurétiques sont couramment utilisés pour équilibrer les taux d’hormones, diminuer les ballonnements et la rétention d’eau. Ils peuvent même aider à prévenir certaines maladies comme les calculs rénaux.

Ces dernières années, de nombreuses personnes se sont tournées vers les diurétiques naturels comme les herbes, les suppléments et les aliments. Ce choix se justifie par la possibilité d’avoir les mêmes effets des diurétiques conventionnels tout en réduisant le risque d’effets secondaires négatifs.

Quels sont les diurétiques naturels ?

Les diurétiques « conventionnels » sont une classe de médicaments qui favorisent la diurèse ou l’augmentation de la production d’urine. Ces médicaments sont aussi utilisés pour éliminer l’excès d’eau du corps et pour traiter des affections telles que l’insuffisance cardiaque, les maladies du foie et l’hypertension.

Bien que souvent nécessaires dans le traitement de plusieurs problèmes de santé, ces diurétiques peuvent être accompagnés de nombreux effets secondaires tels que l’hyperglycémie, des maux de tête et des étourdissements.

Les diurétiques naturels quant à eux, sont des herbes, suppléments et aliments puissants. Ils peuvent reproduire les effets des diurétiques comme l’augmentation du volume urinaire et l’évacuation des liquides en excès.

En plus de prévenir l’accumulation de liquide, beaucoup fournissent également une foule d’avantages pour la santé. Ils contiennent également une gamme de vitamines, de minéraux et d’antioxydants.

Changer votre diurétique produit en laboratoire pour une option naturelle, peut avoir un grand impact sur votre santé.

Voici donc quelques-uns des meilleurs diurétiques naturelles à utiliser :

Exemples de diurétiques naturels

– Herbes diurétiques naturels

1. Thé vert ;
2. Thé noir ;
3. Persil ;
4. Pissenlit ;
5. Hibiscus ;
6. Baie d’aubépine ;
7. Queue de cheval ;
8. Genévrier.

– Aliments diurétiques naturels

9. Céleri ;
10. Citron ;
11. Poivron ;
12. Ail ;
13. Oignons ;
14. Pastèque ;
15. Concombre ;
16. Raisins ;
17. Gingembre ;
18. Baies ;
19. Asperges.

6 avantages des diurétiques naturels

Les diurétiques naturels offrent de nombreux avantages pour la santé, notamment :

1. Abaissent la tension artérielle

Les diurétiques sont l’une des premières lignes de défense utilisées contre l’hypertension artérielle. Ils peuvent aider à éliminer le sodium supplémentaire dans les urines pour abaisser la tension artérielle.

L’utilisation de diurétiques naturels pour l’hypertension artérielle peut également constituer une option thérapeutique efficace. En fait, plusieurs diurétiques naturels ont été associés à une baisse de la pression artérielle.

Une analyse massive de 13 études, par exemple, a révélé que le thé vert pouvait réduire la pression artérielle systolique et diastolique [1].

Une autre revue a montré que plusieurs plantes ont montré de puissantes propriétés de réduction de la pression artérielle, notamment l’hibiscus et le gingembre [2].

2. Réduisent le ballonnement

La rétention hydrique, également appelée œdème, est une affection courante caractérisée par une accumulation de liquide dans les tissus, entraînant des symptômes tels que gonflement et ballonnements.

L’incorporation de quelques portions d’aliments diurétiques naturels pour la rétention d’eau est un moyen simple et efficace pour perdre du poids en eau et pour éviter les ballonnements.

La pastèque, par exemple, est un excellent diurétique naturel pour l’œdème grâce à sa forte teneur en eau.

Manger beaucoup d’aliments hydratants et de diurétiques naturels comme les fruits et les légumes, peut évacuer l’excès d’eau et empêcher les liquides de s’accumuler dans le corps.

3. Favorisent une filtration adéquate

Vos reins jouent un rôle essentiel dans votre santé. Ils sont responsables de la filtration du sang et de l’excrétion des toxines et des déchets dans l’urine pour garder votre corps en bonne santé.

Les diurétiques naturels peuvent aider à promouvoir une filtration adéquate, optimisant ainsi la fonction des reins et la santé globale.

Pour les personnes atteintes d’insuffisance rénale, en particulier, cela peut être particulièrement bénéfique.

Lorsque vos reins ne fonctionnent pas correctement, certains minéraux tels que le potassium et le magnésium peuvent commencer à s’accumuler dans le sang et causer des problèmes de santé.

Des niveaux élevés de potassium, par exemple, peuvent provoquer des symptômes tels que la faiblesse, des douleurs thoraciques et des battements cardiaques irréguliers.

L’excès de liquide peut également s’accumuler dans le corps en altérant la fonction rénale, entraînant un gonflement et un gain de poids en eau.

Les diurétiques naturels sont couramment utilisés pour éliminer l’excès d’eau et prévenir les déséquilibres électrolytiques afin d’améliorer la fonction rénale [3].

4. Peuvent prévenir les calculs rénaux

Si vous avez déjà eu des calculs rénaux, vous connaissez probablement à quel point cela peut être douloureux.

Les calculs rénaux sont des dépôts minéraux durs qui se forment dans les reins et provoquent des symptômes tels que douleur, nausée, vomissement et sang dans les urines.

Il est souvent recommandé d’augmenter votre apport en liquides pour éliminer les reins et faciliter l’élimination des calculs rénaux. De même, les diurétiques sont parfois utilisés pour prévenir la formation de calculs rénaux [4]

Certains aliments diurétiques naturels peuvent également faire double emploi pour aider à prévenir les symptômes de calculs rénaux.

Les citrons, par exemple, peuvent aider à favoriser l’hydratation. Ils fournissent également une pointe d’acide citrique, qui augmente le volume de l’urine pour bloquer la formation de calculs rénaux [5].

Une étude menée par le centre médical de l’université de Duke a même révélé qu’un traitement à base de ce diurétique naturel pendant quatre ans, permettait de réduire la formation de calculs rénaux d’une moyenne de 0,13 par an [6].

5. Traitent l’ascite

Comme l’œdème, l’ascite est l’accumulation de liquide dans la cavité péritonéale. C’est la couche de tissus qui tapisse l’abdomen et aide à protéger les organes internes du corps.

Cette condition est généralement causée par une maladie du foie ou une cirrhose, une cicatrisation du foie.

Les diurétiques sont généralement utilisés pour aider à gérer et à traiter cette affection en éliminant l’eau et les excès de liquide dans l’abdomen [7].

Un grand nombre de diurétiques naturels possèdent également des propriétés de protection du foie et de l’amélioration de sa santé.

Les pissenlits, les feuilles d’aubépine et les asperges, par exemple, ont tous des propriétés qui permettent de réduire le risque de lésions hépatiques [8, 9, 10].

6. Diminuent les symptômes du SOPK

Le syndrome des ovaires polykystiques, ou SOPK, chez les femmes, est un trouble causé par une production des taux élevés d’hormones mâles. Ce trouble entraîne des symptômes tels que des règles irrégulières, une prise de poids, une dépression et de l’acné.

Les pilules diurétiques sont souvent utilisées en tant que traitement conventionnel du SOPK. Elles agissent en éliminant l’excès d’eau et les hormones androgènes du corps afin de réduire les symptômes.

En plus de favoriser une bonne hydratation et d’améliorer la capacité du corps à éliminer efficacement les hormones et les liquides, certains diurétiques naturels ont également des effets anti-androgènes.

Le thé vert, par exemple, est riche en épigallocatéchines, des catéchines qui peuvent aider à bloquer la conversion de certaines hormones sexuelles pour réduire le risque de symptômes du SOPK [11].

Comment utiliser les diurétiques naturels ?

L’un des moyens les plus faciles de profiter des bienfaits des diurétiques naturels est de simplement inclure quelques portions de fruits et légumes diurétiques naturels dans votre alimentation quotidienne.

Commencez votre journée avec un délicieux smoothie vert, en satisfaisant votre dent sucrée avec une délicieuse salade de fruits ou en échangeant vos frites contre une salade d’accompagnement.

Des diurétiques et des suppléments naturels sont également disponibles pour éliminer rapidement et facilement l’eau supplémentaire tout en évitant certains des symptômes négatifs associés à certains médicaments diurétiques en vente libre.

Consultez votre pharmacie ou votre magasin d’aliments naturels pour trouver des suppléments tels que des baies d’aubépine, de la prêle et des hibiscus sous forme de gélule.

Veillez à les utiliser suivant les indications fournies avec le produit. Il faut aussi respecter la posologie recommandée pour éviter tout effet secondaire indésirable.

D’autre part, siroter du thé tout au long de la journée peut également aider à augmenter le volume d’urine et à éliminer l’excès de liquide.

Et non seulement le thé est un diurétique, mais il contient également d’autres propriétés bénéfiques pour la santé comme les théarubigines, les épicatéchines et les catéchines. Ces composés agissent comme des antioxydants pour prévenir les maladies chroniques et prévenir les dommages aux cellules.

Préparez une tasse de votre choix de thé diurétique naturel, comme le vert, le noir ou l’hibiscus, et profitez de la multitude de bienfaits pour la santé.

Effets secondaires possibles et précautions

En général, les diurétiques naturels peuvent constituer une alternative sûre aux médicaments diurétiques en vente libre et un moyen efficace d’éviter les effets secondaires potentiels des pilules produites en laboratoire.

Les crampes musculaires, l’hyperglycémie, les diarrhées, les maux de tête, les taux de sodium faibles et les taux de potassium dans le sang faibles ou élevés sont parmi les effets secondaires les plus courants de ces pilules.

Pour la plupart des gens, les aliments diurétiques naturels peuvent être consommés avec un risque minimal d’effets secondaires.

Si vous ressentez des effets secondaires négatifs ou des symptômes d’allergie alimentaire tels qu’un gonflement, des éruptions cutanées ou de l’urticaire, arrêtez l’utilisation et consultez votre médecin.

Les herbes diurétiques et les suppléments, en revanche, doivent être utilisés avec modération pour prévenir les effets secondaires indésirables.

Respectez la posologie recommandée et consultez votre médecin avant de commencer si vous avez des problèmes de santé sous-jacents tels que le diabète, une maladie rénale ou des problèmes hépatiques.

Bien que ces diurétiques naturels puissent aider à réduire l’accumulation de liquide en excès, ils ne doivent pas remplacer les médicaments prescrits par votre médecin.

Assurez-vous donc de prendre l’avis de votre médecin afin de déterminer le meilleur traitement pour vous.

Références

1 – Effect of green tea consumption on blood pressure: A meta-analysis of 13 randomized controlled trials. Xiaoli Peng, Rui Zhou, Bin Wang, Xiaoping Yu, Xiaohong Yang, Kai Liu,a, and Mantian Mib. Sci Rep. 2014; 4: 6251. Published online 2014 Sep 1. doi: 10.1038/srep06251
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4150247/
2 – Anti-hypertensive Herbs and their Mechanisms of Action: Part I. Sara S. Al Disi, M. Akhtar Anwar, and Ali H. Eid. Front Pharmacol. 2015; 6: 323. Published online 2016 Jan 19. doi: 10.3389/fphar.2015.00323
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4717468/
3 – Diuretic Use in Renal Disease. Domenic A Sica. Nat Rev Nephrol. 2011 Dec 20;8(2):100-9. doi: 10.1038/nrneph.2011.175.
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22183505/
4 – Thiazide Diuretic Prophylaxis for Kidney Stones and the Risk of Diabetes Mellitus. Prince Singh, John J. Knoedler, Amy E. Krambeck, John C. Lieske, Eric J. Bergstralh, and Andrew D. Rule. J Urol. 2014 Dec; 192(6): 1700–1704. Published online 2014 Jun 30. doi: 10.1016/j.juro.2014.06.078
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4252655/
5 – Lemonade Therapy Increases Urinary Citrate and Urine Volumes in Patients With Recurrent Calcium Oxalate Stone Formation. Kristina L Penniston , Thomas H Steele, Stephen Y Nakada. Urology. 2007 Nov;70(5):856-60. doi: 10.1016/j.urology.2007.06.1115.
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/17919696/
6 – Long-term Lemonade Based Dietary Manipulation in Patients With Hypocitraturic Nephrolithiasis. David E Kang , Roger L Sur, George E Haleblian, Nicholas J Fitzsimons, Kristy M Borawski, Glenn M Preminger. J Urol. 2007 Apr;177(4):1358-62; discussion 1362; quiz 1591. doi: 10.1016/j.juro.2006.11.058.
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/17382731/
7 – Guidelines on the management of ascites in cirrhosis. K P Moore and G P Aithal. Gut. 2006 Oct; 55(Suppl 6): vi1–vi12. doi: 10.1136/gut.2006.099580
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1860002/
8 – Dandelion Leaf Extract Protects Against Liver Injury Induced by Methionine- And Choline-Deficient Diet in Mice. Munkhtugs Davaatseren , Haeng Jeon Hur, Hye Jeong Yang, Jin-Taek Hwang, Jae Ho Park, Hyun-Jin Kim, Myung-Sunny Kim, Min Jung Kim, Dae Young Kwon, Mi Jeong Sung. J Med Food. 2013 Jan;16(1):26-33. doi: 10.1089/jmf.2012.2226. Epub 2012 Dec 20.
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23256442/
9 – Hawthorn Leaf Flavonoids Alleviate Nonalcoholic Fatty Liver Disease by Enhancing the adiponectin/AMPK Pathway. Zhongping Li , Jiaoya Xu , Peiyong Zheng , Lianjun Xing , Hongyi Shen , Lili Yang , Li Zhang , Guang Ji. Int J Clin Exp Med. 2015 Oct 15;8(10):17295-307. eCollection 2015.
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26770322/
10 – Effects of Asparagus Officinalis Extracts on Liver Cell Toxicity and Ethanol Metabolism. B-Y Kim 1 , Z-G Cui, S-R Lee, S-J Kim, H-K Kang, Y-K Lee, D-B Park. J Food Sci. 2009 Sep;74(7):H204-8. doi: 10.1111/j.1750-3841.2009.01263.x.
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19895471/
11 – An Update on Plant Derived Anti-Androgens. Paul Grant, and Shamin Ramasamy. Int J Endocrinol Metab. 2012 Spring; 10(2): 497–502. Published online 2012 Apr 20. doi: 10.5812/ijem.3644
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3693613/

Auteur

Sylvie Martin
Sylvie Martin cumule plus de 10 ans d’expérience en rédaction et en édition dans les sujets qui se rapportent à la santé des femmes. Elle est actuellement rédactrice spécialisée dans les domaines de la santé, de la perte de poids et de la remise en forme.

Commentaires

Partagez votre avis

Votre email ne sera pas affiché.


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.