Avantages et risques de l’utilisation du chitosan pour lutter contre le surpoids

chitosan

Le chitosan est une substance que l’on peut extraire soit des crustacés soit des algues. Les crustacés ont été récoltés par les humains depuis des milliers d’années principalement pour leur chair riche en vitamines, en minéraux et en protéines. Mais peu de gens savent que l’enveloppe dure qui entourent le corps de ces créatures marines est tout aussi utile que leur chair.

En effet, l’exosquelette des crustacés contient une substance qui s’appelle la chitine. Cette chitine est obtenue en broyant les parties de crevettes et de crabes qui restent après avoir consommer leur chair.

Quant au calmar, il se débarrasse naturellement de sa coquille à l’instar des autres animaux qui muent. Ainsi, il suffit de ramasser ces coquilles pour en extraire la chitine qui sera traitée pour obtenir le chitosan.

Pour les les végétaliens et les végétariens, ils peuvent opter pour une variété de chitosan produite par des types spécifiques d’algues qui produisent de la chitine. Cependant, il faut savoir que ce chitosan d’origine végétal peut être plus coûteux par rapport à celui extrait des crustacés, parce qu’il faut une quantité beaucoup plus importante d’algues pour obtenir la même quantité de chitine [1].

Qu’est-ce que le chitosan ?

La conversion de la chitine des crustacés en chitosan est un processus chimique complexe et sa fabrication exige une compréhension sophistiquée de la chimie.

A la base, le chitosan est un polysaccharide composé de deux types de glucosamine, la D-glucosamine et la N-acétyl-D-glucosamine, qui sont tous deux liés ensemble pour former une combinaison puissante.

Lorsque l’hydroxyde de sodium entre en contact avec cette chaîne, la liaison se dégrade car elle est alcaline. Après cette réaction chimique, on obtient du chitosan à l’état brut qui sera ensuite transformé en sa forme finale à savoir granules, capsules ou sous forme liquide [2].

Avantages du Chitosan

Contrairement aux autres compléments alimentaires qui le cas échéant, viennent combler un manque ou une carence, les suppléments du chitosan ne sont pas nécessaires pour la santé humaine. Cela dit, ils peuvent apporter des effets bénéfiques tels que :

– Perte de poids

De par sa structure, le Chitosan ne peut pas être décomposé par le corps. Donc, quand vous le consommez, il agit de la même manière que les fibres que l’on trouve dans des aliments comme les grains entiers.

En d’autres termes, il crée un sentiment de plénitude, ce qui va vous aider à manger moins que d’habitude lors d’un repas. En traversant le système digestif, il attrape une partie de la graisse contenue dans la nourriture que vous avez mangé.

Le chitosan bloque également l’absorption de certaines calories et de certains glucides. C’est pour cette raison qu’il est utilisé comme un moyen naturel pour perdre du poids.

Et parce que les résultats de perte de poids de l’utilisation du chitosan seul sont minimes, certains fabricants procèdent habituellement à l’ajout d’autres ingrédients comme la caféine ou d’autres herbes connues pour réduire le poids. Dans ce cas, il est conseillé d’agir avec prudence et de s’assurer de la qualité et de la sécurité du mélange. [3, 4].

– Parodontite

La parodontite est une condition de santé qui se manifeste par une inflammation du parodonte, c’est-à-dire des tissus de soutien de l’organe dentaire : la gencive, le cément, le ligament alvéolo-dentaire et l’os alvéolaire.

On pense que le chitosan est un moyen naturel parfait pour aider à remédier à la parodontite en raison de sa capacité à augmenter la production de la salive dans la bouche. Cet effet permet de garder les dents et les gencives en bonne santé.

Comme la salive contrôle les bactéries nocives qui peuvent causer des problèmes dentaires, la consommation du chitosan peut renforcer cet effet protecteur [5].

– Taux de cholestérol élevé

Quand le chitosan traverse le tractus intestinal, il n’agit pas uniquement sur les graisses, mais agit également sur le cholestérol de la nourriture. Il permet en effet de réduire la quantité qui s’infiltre dans la circulation sanguine.

Cependant, il faut savoir que pour bénéficier de cet effet, il ne faut pas consommer votre chitosan l’estomac vide. En d’autres termes, vous devriez l’utiliser au moins quelques minutes avant de manger pour que ce ce soit plus bénéfique [6].

– Blessures

Le chitosan est vendu à la fois sous forme de granules et de pansements à base de liquide à utiliser dans le traitement des plaies.

Les granules peuvent être versés directement dans les plaies dans les situations d’urgence pour contrôler les saignements. Alors que les pansements sont parfaits pour la prévention de l’infection des plaies à haut risque, surtout celles qui tardent à guérir [7].

De nombreux centres de traitement médical d’urgence conservent des produits contenant du chitosan. Mais ils sont le plus souvent utilisés dans les salles d’opération [8].

Le chitosan peut être utilisé comme traitement topique pour traiter les infections, ou par voie orale pour traiter l’obésité, l’hypercholestérolémie et les problèmes dentaires.

Le chitosan est-il sûr ?

Le chitosan est un produit naturel qui provient de sources naturelles (crustacés ou algues). Généralement, c’est un produit sûr [9].

Cependant, il n’est pas recommandé pour les jeunes enfants ou les femmes enceintes et qui allaitent.

Effets secondaires du Chitosan

Malgré sa qualification de produit généralement sûr, la consommation du chitosan peut entrainer dans certains cas et chez certaines personnes des effets indésirables. Le chitosan peut provoquer des maux d’estomac, de la diarrhée, des gaz, des vomissements et d’autres symptômes de désintoxication chez certaines personnes.

Les maux d’estomac sont l’effet secondaire le plus courant. En effet, lorsque le chitosan évacue la graisse des aliments, il peut provoquer des crampes, des gaz et des douleurs.

La diarrhée est également un effet secondaire fréquent. Comme il peut désintoxiquer le corps, le chitosan peut entrainer des effets secondaires chez toute personne qui a un foie surchargé. Ces effets apparaissent à mesure que les déchets et les produits chimiques sont éliminés hors du corps. Il s’agit notamment de vomissements ou de fièvre. L’augmentation de la miction est également possible [10].

Réactions allergiques aux fruits de mer

Puisque le chitosan est dérivé de la chitine qui provient des coquilles de crustacés, il est important de mentionner qu’il est possible d’avoir une réaction allergique lors de sa prise. Les symptômes d’une telle réaction peuvent se manifester sous forme de poignets et de chevilles enflés, de la difficulté à respirer, de l’urticaire, un gonflement du tissu de la gorge ou de la langue, et un état de faiblesse.

La plupart des réactions allergiques causées par les produits de la mer proviennent normalement après leur consommation. Cependant, dans le cas de certaines personnes très sensibles, un simple contact du chitosan avec leur peau ou leurs poumons (si des particules ont été accidentellement inhalées) est suffisant pour entrainer cette allergie.

Une mise en garde spéciale pour ces dernières personnes : une réaction allergique pourrait devenir mortelle ! Il est donc crucial pour ces personnes de consulter leur médecin avant de consommer du chitosan. Les personnes qui ont déjà eu des antécédents de réactions allergiques après voir mangé des crevettes ou des calmars NE devraient pas du tout essayer le chitosan [11].

Il est donc conseillé pour ces personnes de garder un stylo d’adrénaline à portée de main au cas où ils en auraient besoin. Si une personne est allergique, la réaction se produira dans les deux minutes suivant l’ingestion du chitosan ou son application sur la peau.

Toute personne ayant une allergie aux fruits de mer NE devrait jamais consommer du chitosan ou/et ne devrait jamais le laisser entrer en contact avec sa peau, car cela pourrait provoquer une réaction potentiellement grave.

Chitosan et interactions avec d’autres médicaments

Comme le chitosan est très riche en zinc, il ne devrait pas être pris avec des médicaments qui pourraient mal interagir avec ce minéral.

D’autre part, il peut bloquer l’absorption des vitamines liposolubles, des minéraux et des médicaments. Assurez-vous donc de respecter un décalage horaire suffisant entre la prise de vos médicaments et celle du chitosan.

Le type de médicament liposoluble qui peut être le plus affecté par cette interaction est la pilule contraceptive. Cette interaction pourrait mener à une grossesse indésirée ou à une perturbation des niveaux hormonaux chez la femme.

Et enfin, ne prenez jamais de chitosan avec des médicaments qui sont destinés à réguler le taux élevé du cholestérol ou d’hyperglycémie [12].

Derniers conseils avant d’utiliser le chitosan

Il est préférable de s’en tenir à une marque de chitosan de haute qualité. Certains types moins chers peuvent contenir un mélange des charges et additifs supplémentaires destinés à augmenter leur poids en vrac, mais qui contiennent en revanche une qualité médiocre du chitosan.

Il est également conseillé d’acheter chez une entreprise qui répertorie la source de son chitosan sur l’étiquette. Les informations sur l’origine des ingrédients garantit que le produit est fabriqué légalement. Si cette information n’est pas répertoriée, pensez à contacter directement le fabricant.

Bien que cette information puisse sembler incommode, elle est très importante pour ceux qui ont besoin de consommer la forme végétale de chitosan à base d’algues parce qu’ils sont allergiques aux fruits de mer. Les fabricants de suppléments qui produisent un produit végétalien ou végétarien sont tenus de suivre et respecter des directives strictes pour s’assurer qu’ils ne contiennent pas des ingrédients d’origine animale [13].

Pensez donc à toujours vérifier sur l’étiquette des suppléments de chitosan, la qualité (fabricant), les ingrédients et l’origine du produit.

Malheureusement, il y a beaucoup de confusion au sujet de la dose recommandée du chitosan qu’une personne normale devrait prendre. Il n’y a pas de normalisation de cette substance parce que ce n’est pas une substance vitale pour le corps. Ainsi, la dose indiquée sur les étiquettes des suppléments peut varier de 500 milligrammes à 2,5 grammes selon chaque fabricant et chaque produit.

D’autre part, on sait que le chitosan est souvent inclus dans plusieurs compléments alimentaires à base de plantes. Dans ce cas, la dose dépendra donc des autres ingrédients que contient le supplément [14].

Pour cette raison, il est préférable de commencer avec un produit qui ne contient que du chitosan. De cette façon, vous pourriez voir comment cela vous affecte avant d’essayer une autre formule qui contient des ingrédients supplémentaires.

Il n’y a pas de dosage recommandé de chitosan, alors commencez avec la dose la plus faible que vous pourriez trouver chez votre fournisseur.

Si vous ne savez pas où vous procurer votre chitosan, voici trois adresses à visiter :

Suppléments de chitosan

– 1. Chitosan 250mg / 90 gélules – marque : Bauer Nutrition

chitosan-bauer-nutrition
Fabriqué au Royaume-Uni

– Ingrédients actifs

Chitosan.

– Ingrédients inactifs

Capsule en gélatine, acide ascorbique, stéarate de magnésium (dérivé végétal).

– Instructions

4 capsules avec chaque repas une ou deux fois par jour avec un grand verre d’eau (250ml).

– Précautions d’utilisation

SI vous prenez d’autres compléments, prenez-les plus de 2 heures avant ou après avoir pris du chitosan.
Ce produit est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.

– Prix

  • 1 bouteille 90 gélules : 29,95€ ;
  • 2 bouteilles + 1 bouteille gratuite (soit 270 gélules ) : 59,90€ ;
  • 3 bouteilles + 3 bouteilles gratuites (soit 540 gélules) : 89,85€.

– Garantie de remboursement

Le fabricant offre une garantie satisfait ou remboursé de 60 jours durant laquelle vous pourriez retourner le produit si vous n’êtes pas entièrement satisfaite de son rendement.

Pour plus d’infos ou pour commander, rendez-vous sur le site officiel de la marque.

– 2. Chitosan 300 mg / 200 gélules – marque : ABS

chitosan-abs-france
Fabriqué en France / Pureté garantie supérieure à 90% / fibre naturelle contre l’accumulation des graisses

– Principales indications

Digestion, Poids (bruleur de graisse).
Le Chitosan Abs est désacétylé à plus de 90%. Ce taux lui garantit la meilleure efficacité puisque ce n’est que lorsqu’il est désacétylé qu’il peut se lier au cholestérol ou aux acides gras dans l’intestin.

– Ingrédients

Pour 4 gélules : 1200 mg de Chitosan Haute densité (1-4)-2-amino-2-deoxy-B-D-glucan (crustacés), pureté 90 % min.

– Ingrédients inactifs

Maltodextrine, extrait de son de riz, gélule végétale : hydroxypropylméthylcellulose.

– Allergènes

Contient une source de crustacés.

– Fabrication et qualité de fabrication

Ce complément alimentaire est fabriqué par un laboratoire aux normes BPF. Les BPF sont les Bonnes Pratiques de Fabrication en vigueur dans l’Industrie Pharmaceutique européenne (en anglais GMP : Good Manufacturing Practices).
La teneur en principes actifs est garantie par des analyses régulières, consultables en ligne.

– Conseils d’utilisation

4 gélules par jour à répartir en deux prises et à prendre avec un demi-verre d’eau, avant les repas. La prise doit être associée de préférence à un régime pauvre en graisses et à un programme d’exercice régulier.

– Précautions d’utilisation

Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.

– Prix

  • 19,12€ au lieu de 23,90 €, soit 20,00% de remise (Offre spéciale valable jusqu’au 22/10/2018).

Pour plus d’infos ou pour commander, rendez-vous sur le site officiel de la marque.

– 3. Chitosan naturel 120 gélules – marque : Belle et Bio

chitosan-belle-et-bio
Fabriqué en France / Produit désacétylé à plus de 90%

– Ingrédients pour une gélule

Chitosan issu de crustacés (305mg).

– Ingrédients inactifs

Gélule Gélatine 100% naturelle à la chlorophylle (75mg).

– Allergènes

Contient des crustacés ou produit à base de crustacés.

– Conseils d’utilisation

Prendre 4 à 6 gélules de Chitosan par jour, soit 2 gélules, 10 à 15 minutes avant chaque repas, avec un grand verre d’eau.

– Précautions d’utilisation

  • En cas de prise de médicament et/ou de pilule contraceptive, espacer de plusieurs heures la prise (4 heures) du chitosan et des médicaments.
  • Les personnes allergiques aux fruits de mer et aux crustacés doivent éviter de consommer ce complément alimentaire d’origine marine.
  • Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.

– Prix

  • 1 bouteille de 120 gélules : 7.00€

Pour plus d’infos ou pour commander, rendez-vous sur la boutique officielle de la marque.

Références

– 1. Wikipédia – Chitosane
– 2. Xiaofei He, Kecheng Li, Ronge Xing, Song Liu. Linfeng Hu, Pengcheng Li. The production of fully deacetylated chitosan by compression method. The Egyptian Journal of Aquatic Research. Volume 42, Issue 1, March 2016, Pages 75-81. https://doi.org/10.1016/j.ejar.2015.09.003
– 3. Mhurchu CN, Dunshea-Mooij C, Bennett D, Rodgers A. Effect of chitosan on weight loss in overweight and obese individuals: a systematic review of randomized controlled trials. Obes Rev. 2005 Feb;6(1):35-42.
– 4. Pittler MH1, Abbot NC, Harkness EF, Ernst E. Randomized, double-blind trial of chitosan for body weight reduction. Eur J Clin Nutr. 1999 May;53(5):379-81.
– 5. Akncbay H, Senel S, Ay ZY. Application of chitosan gel in the treatment of chronic periodontitis. J Biomed Mater Res B Appl Biomater. 2007 Feb;80(2):290-6.
– 6. Ylitalo R, Lehtinen S, Wuolijoki E, Ylitalo P, Lehtimäki T. Cholesterol-lowering properties and safety of chitosan. Arzneimittelforschung. 2002;52(1):1-7.
– 7. Kazuo Azuma, Ryotaro Izumi, Tomohiro Osaki, Shinsuke Ifuku, Minoru Morimoto, Hiroyuki Saimoto, Saburo Minami, and Yoshiharu Okamoto. Chitin, Chitosan, and Its Derivatives for Wound Healing: Old and New Materials. J Funct Biomater. 2015 Mar; 6(1): 104–142. Published online 2015 Mar 13. doi: 10.3390/jfb6010104
– 8. Tianhong Dai, Masamitsu Tanaka, Ying-Ying Huang, and Michael R Hamblin. Chitosan preparations for wounds and burns: antimicrobial and wound-healing effects. Expert Rev Anti Infect Ther. Author manuscript; available in PMC 2012 May 1. Published in final edited form as: Expert Rev Anti Infect Ther. 2011 Jul; 9(7): 857–879. doi: 10.1586/eri.11.59
– 9. Chitosan. WebMD.
– 10. Possible Side Effects of Chitosan. The Health Success Site.
– 11. Waibel KH, Haney B, Moore M, Whisman B, Gomez R. Safety of chitosan bandages in shellfish allergic patients. Mil Med. 2011 Oct;176(10):1153-6.
– 12. Drugs.com – chitosan drug interactions
– 13.  Jamie Fritch . Chitosan Revolutionizing weight loss? Vanderbilt University. Health Psychology.
– 14. Basic info chitosan. AARP Real Possibilities. 

Autres articles

Comment reconnaitre les types de graisses (bonnes ou mauvaises ) ?
Avantages et risques de l’utilisation du chitosan pour lutter contre le surpoids
Les bienfaits de l’huile de Krill sont-ils meilleurs que ceux de l’huile de poisson ?
Comprendre la faim émotionnelle pour éviter les kilos émotionnels
5 façons simples de manger plus de fibres alimentaires
Les avantages et les limites du jeûne intermittent expliqués
Quels sont les aliments à calories négatives et comment en profiter ?
Quels sont les meilleurs probiotiques pour la perte de poids et où les trouver ?
Quelles sont les plantes médicinales pour maigrir ? Et comment les utiliser ?
Quand et pourquoi recourir à une cure Detox ? Et quels moyens utiliser ?
Quels sont les dangers du sucre sur la santé et comment réduire votre consommation ?
Les multiples avantages pour la santé de l’extrait de safran – notamment la perte de poids
La capsaïcine pour lutter contre les maladies et perdre du poids
Les 10 principaux avantages du Shilajit, la panacée de l’Ayurveda
11 avantages impressionnants du Nopal
Les vertus médicinales, les avantages et les effets secondaires du fenugrec
Des recettes simples et naturelles de jus pour perdre du poids
Top 10 des meilleures boissons pour perdre du poids
4 erreurs de cuisson qui vous font gagner du poids
8 raisons d'utiliser l'huile de coco pour la perte de poids
12 idées simples pour accélérer le métabolisme sans sport
Les pires aliments à bannir de votre petit déjeuner
Carence en iode : les signes et symptômes à surveiller
Qu’est-ce qu’une carence en zinc et comment y remédier ?
Les signes qui montrent que vous êtes déficient en magnésium
Symptômes des allergies alimentaires et 6 façons de les réduire
Les avantages communs à tous les bons régimes detox
8 conseils pour réussir votre régime sans sucre
Régime pauvre en gras vs régime pauvre en glucides : Que choisir ?
Qu’est-ce que le protocole ou régime Budwig ?
Guide pour débutants du régime militaire et exemples de menus
Régime Dukan, le régime minceur le plus suivi en France
Régime Atkins: régime faible en glucides et plan de perte de poids
Perdez 10 kilos en 2 semaines grâce au Régime Thonon
Weight Watchers, le régime pour maigrir durablement
Régime méditerranéen : faits, bienfaits pour la santé et conseils culinaires
De l’utilité du nouveau logo nutritionnel à 5 couleurs adopté dans l’étiquetage nutritionnel
previous arrow
next arrow
Slider

Espace commentaires

Partagez votre avis

Votre email ne sera pas affiché au public.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.