Acide hydroxycitrique : utilisations, effets secondaires, interactions, dosage et précautions

acide-hydroxycitrique-et-perte-de-poids

[Article mis à jour : Mai 2020]
L’acide hydroxycitrique est un produit chimique que l’on trouve dans les écorces de fruits de Garcinia cambogia, Garcinia indica et Garcinia atroviridis.

On peut également le trouver dans certaines parties des fleurs des plantes d’Hibiscus subdariffa et d’Hibiscus rosa-sinensis.

Il est similaire à l’acide citrique chimique.

Cet acide est isolé et vendu en tant que complément alimentaire pour améliorer la performance physique et la perte de poids.

Ingrédients actifs de l’acide hydroxycitrique

L’acide hydroxycitrique contient de nombreux composés phytochimiques, notamment des xanthones, des flavonoïdes et des benzophénones.

Les phytochimiques sont des composés antioxydants présents dans les plantes. Ils aident à prévenir les dommages induits par les radicaux libres dans vos cellules et votre ADN.

Des recherches préliminaires suggèrent que la xanthone phytochimique qui se trouve dans l’acide hydroxycitrique, a des propriétés anti-bactériennes, anti-fongiques et anti-inflammatoires [1].

Acide hydroxycitrique et perte de poids

Très récemment, l’acide hydroxycitrique a acquis une grande popularité en matière de perte de poids.

En effet, cet acide pourrait améliorer le processus de perte de poids en empêchant le stockage des graisses et en contrôlant l’appétit.

Il peut également améliorer la performance physique en limitant l’utilisation de l’énergie stockée dans les muscles, ce qui semble prévenir la fatigue.

Selon certaines recherches, il s’est avéré que l’acide hydroxycitrique augmente l’oxydation des lipides et contribue ainsi à la dégradation et à l’élimination des acides gras de votre corps [2].

Il pourrait également aider à diminuer l’appétit.

Une étude de six semaines, contrôlée par placebo et citée dans le numéro de juin 2002 de « International Journal of Obesity-Related Metabolic Disorders« , a examiné son efficacité comme inhibiteur de l’appétit.

Les résultats obtenus suggèrent que la supplémentation en acide hydroxycitrique diminuait de 15 à 30% l’apport calorique quotidien chez les personnes en surpoids.

En plus, les participants ont subi une perte de poids tout en signalant un sentiment de satiété. [3].

Utilisations supplémentaires possibles

En raison de ses propriétés hypolipidémiantes, l’acide hydroxycitrique peut également aider à réduire les taux de triglycérides et de lipoprotéines de faible densité.

Les praticiens ayurvédiques l’utilisaient notamment comme tonique.

De plus, cet acide a des propriétés anti-inflammatoires. Il peut donc être utilisé pour aider à traiter les troubles inflammatoires de l’intestin entre autres.

Dosage recommandé

Il n’y a pas suffisamment d’informations scientifiques pour déterminer la gamme de doses appropriées pour l’acide hydroxycitrique.

Cette dose dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge de l’utilisateur, sa santé et plusieurs autres conditions.

Cependant, certains chercheurs préconisent une dose comprise entre 900 à 2 800 mg par jour ou 15 à 47 mg pour chaque kilogramme de poids corporel.

Dans tous les cas, il est recommandé de suivre les instructions figurant sur les étiquettes de chaque produit.

Il est d’autant préférable de consulter votre pharmacien, votre médecin ou un autre professionnel de la santé avant d’utiliser un produit à base d’acide hydroxycitrique.

Effets secondaires possibles

L’acide hydroxycitrique est sûr. Ceci est valable pour la plupart des gens à condition qu’il soit pris par voie orale pendant une période qui ne dépasse pas les 12 semaines.

Il est également considéré comme non toxique, mais il peut causer des effets secondaires bénins.

En fait, son utilisation même à court terme peut causer des nausées, des maux de tête, des étourdissements, sécheresse de la bouche, des diarrhées et des troubles gastro-intestinaux.

Précautions et mise en garde

L’acide hydroxycitrique peut également interagir avec certains médicaments.

Il est donc recommandé de consulter votre médecin si vous prenez des médicaments, surtout ceux contre le diabète et les médicaments contre la dépression.

Il y’a peu d’informations sur l’effet ce cet acide durant la période grossesse et d’allaitement.

Par mesure de précaution, les femmes enceintes ou celles qui allaitent ne doivent pas l’utiliser.

Cet acide est également déconseillé pour les personnes atteintes de troubles de la coagulation puisqu’il peut ralentir la coagulation du sang.

Et parce qu’il peut réduire le taux de sucre dans le sang, les personnes qui souffrent de diabète doivent surveiller de près ces niveaux de sucre.

Les personnes qui prévoient de subir une chirurgie doivent s’abstenir de prendre de l’acide hydroxycitrique au moins 2 semaines avant la date de leur chirurgie pour éviter toute complication de saignement.

Suppléments et compléments contenant de l’acide hydroxycitrique

– Garcinia Cambogia Extra

Garcinia Cambogia Extra, du Garcinia combiné avec de la cétone de framboise

– Garcinia Pure

Garcinia Pure, une formule 100% à base d’extrait de Garcinia cambogia

– Garcinia Cambogia Calcium Potassium

Garcinia Cambogia Calcium Potassium, la nouvelle composition enrichie et renforcée

Auteur

Sylvie Martin
Sylvie Martin cumule plus de 10 ans d’expérience en rédaction et en édition dans les sujets qui se rapportent à la santé des femmes. Elle est actuellement rédactrice spécialisée dans les domaines de la santé, de la perte de poids et de la remise en forme.

Commentaires

Partagez votre avis

Votre email ne sera pas affiché.


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.